Ca bouge du côté des jeux

J'avais soumis la version Mac OS X et iOS de Bidioo à Apple en début de semaine. Le verdict est tombé ce soir.

La version Mac a un couac de paramétrage, j'ai du la resoumettre à l'identique en désactivant GameCenter que je n'utilise pas dessus.

La version iOS sera disponible sur l'AppStore dans les heures qui viennent et je compte sur vous pour diffuser l'information et surtout la télécharger massivement, même si vous ne jouez pas avec.

Toujours pas de nouvelles de Comodo pour mon certificat de signature, donc je ne diffuse pas le setup de la version Windows pour le moment. Il faut que je les relance en début de semaine histoire d'être certain qu'ils ont bien tout ce qu'il leur faut pour me fournir le sésame permettant d'éliminer les messages d'alerte en cas de téléchargement de fichier exécutable depuis le net.

Pour la version Android, il faudra probablement que je fasse un ajustement ou deux à la taille des écrans. Je ferai des tests dans le courant du week-end avant de générer la version définitive et la soumettre à Google, Amazon et Ouya. Là aussi des achats in-app seront proposés. Ce sera la première fois que je les paramètre chez Google, un bon entraînement à venir.

J'ai utilisé AGK pour développer ce jeu. J'en parlerai sur le blog que je consacre à ce logiciel / langage de développement.

Une fois Bidioo en ligne sur toutes mes plateformes cibles, je ferai un peu de relookage sur Digikoo et le resoumettrai sur toutes les plateformes. Ca ne fera pas de mal. Actuellement il n'est officiellement dispo que sur iOS (tous périphériques), mais en pratique il fonctionne sur toutes les plateformes (Mac, Windows, Android).

Il faudra également que je profite des modifications faites sur la version Android pour soumettre une version iPhone.

Concernant les jours qui viennent de passer, j'ai eu quelques petits soucis de santé, rien de grave, mais je n'ai pas beaucoup bossé sur mes projets persos à cause de ça. Du coup je compte me rattraper ce week-end.

Avec la sortie du jeu il faudra que je fasse un peu de communication auprès des magazines de jeux et des spécialisés (notamment les catalogues d'applications mobiles). Le tout sans mollir sur le reste de mon planning chargé d'avant vacances de Noël.

Suis pas sorti de l'auberge, mais j'avance bien et je dois dire que cette bonne nouvelle de la nuit me booste (alors que le plus important reste à faire : inciter des joueurs à télécharger le jeu et qu'il se répande largement autour de la planète francophone).