C'est (re)parti pour les services en ligne

Dans les sources de revenus en ligne, il n'y a rien de mieux que les sites avec abonnement. Tout le monde le sait, mais il n'y a pas tant que ça de sujets qui s'y prêtent.

La fourniture de services en ligne est le sujet idéal pour encaisser régulièrement des paiements de clients abonnés. A chacun de choisir si ce paiement doit être mensuel et si le client doit être captif ou libre de s'en aller.

Pour ma part, je reste sur une idée de liberté totale sans aucun engagement pour les sites qui sortiront au fil des semaines à venir.

Idée de base : des frais d'inscription de 50 euros HT et un renouvellement annuel de 15 euros HT.

Pourquoi des frais d'inscription ? Tout simplement pour compenser pour le coût de recrutement, le temps de formation, l'assistance utilisateur, le coût physique de l'inscription. Une fois que le client utilise le service je pars sur le principe qu'il ne coûtera qu'en infrastructure, maintenance et un peu de support.

Tous mes sites existants et à venir vont partir sur cette base. Je travaille à les remettre aux normes actuelles (responsive design, application mobile ou tablette éventuelle, ...).

Je ne ferai plus d'affiliation ouverte à tous sur ces services en ligne : ça prend du temps à gérer pour une grosse base d'affiliés qui ne font rien mais posent des questions. Je me contenterai de partenariats ponctuels (mais touchant sur le CA à vie de chaque client apporté). Les affiliés existants pour les sites existants continueront bien entendu à toucher leurs commissions, mais plus d'inscription possible sauf cas particulier pour la version 2016 des sites concernés.

Le premier gros site à bénéficier de cette remise à niveau, c'est le Centre de Référencement. Un site que j'ai créé en 2009 pour alimenter des annuaires, mais qui a fait un gros flop (pas assez d'inscrits par manque de communication de ma part et surtout aucun payant). Je recycle donc le nom de domaine.

La version 2016 du Centre de Référencement est la base d'un projet plus vaste auquel je réfléchis depuis très longtemps et que les attentats du 13 novembre 2015 à Paris ont repoussé jusqu'à cet été, que je me décide à le lancer quoi qu'il advienne. L'objectif est d'aider les commerçants de proximité à trouver des visiteurs et des clients à travers Internet, des applications mobiles géolocalisées et des campagnes de promotion hors ligne.

Très gros projet comme vous vous en doutez. Je suis à fond dessus et ai déjà prévu pas mal d'évolutions. Je vous en parlerai un autre jour.